Connecting Networks

Articles taggés avec : réseau

Facilitez vos recrutements

Le jeudi, 21 mars 2019. Posté dans News GrenoblIX News LyonIX News Rezopole

Facilitez vos recrutements

Vous recherchez un ingénieur réseau, un technicien Data Center, un pilote Raccordement… Une nouvelle rubrique, sur la home page du site web de Rezopole, recense les offres d’emploi sélectionnées par notre équipe. Principalement axée autour du secteur Réseau et Télécom, elle présente les principales annonces de la région Auvergne-Rhône-Alpes.


Ce nouvel espace de recrutement est également dédié aux recherches de stagiaires évoluant dans les mêmes domaines professionnels.


Interactif, ce nouveau service vous permet également de publier votre annonce. Fluide et rapide, via un simple formulaire, vous déposez votre requête. Nous validons. Nous publions.

 

 

 Offres d'emploi                     Offres de stage

 

 

 

 

Mettez en avant votre société !

Le jeudi, 21 mars 2019. Posté dans News GrenoblIX News LyonIX News Rezopole

Mettez en avant votre société !

Vous êtes membre Premium ou Gold de Rezopole : augmentez la visibilité de votre expertise métier parmi plus de 100 entreprises, collectivités locales et associations professionnelles !


Profitez d’une page entièrement dédiée à votre publicité dans le RezoLink 2019. Cette nouvelle édition regroupe les acteurs interconnectés sur les IXP de Rezopole et les experts Réseaux & Télécoms de votre région.

 


Retrouvez toutes les informations en cliquant ici.

 

 

 

 

Évolution des architectures IXP

Le jeudi, 27 décembre 2018. Posté dans Archives LyonIX Archives GrenoblIX Archives Rezopole

Évolution des architectures IXP

Les points d'échange Internet jouent un rôle clé dans l'écosystème Internet. Il en existe aujourd’hui plus de 400 dans plus de 100 pays à travers le monde. Les IXP offrent une fabric de switch neutre et partagée où les clients peuvent échanger du trafic les uns avec les autres.

Pour parler simplement, un point d'échange Internet peut être considéré comme un grand switch de niveau 2 (L2). Chaque réseau client connecté à l'IXP connecte un ou plusieurs de ses routeurs à ce switch via des interfaces Ethernet. Les routeurs de différents réseaux peuvent établir des sessions de peering en échangeant des informations de routage via BGP, puis envoyer du trafic via le switch Ethernet.

Les IXP permettent aux opérateurs d'interconnecter localement un ou plusieurs réseaux clients à travers leurs réseaux de niveau 2. Cela conduit à un Internet plus résilient, améliore l'utilisation de la bande passante et réduit le coût et la latence des interconnexions. Pour éviter la mise en place fastidieuse de sessions de peering bilatérales, la plupart des IXP exploitent aujourd'hui des route servers. Ceci simplifie le peering en permettant aux clients IXP de peerer avec d'autres réseaux via une seule session BGP vers un route server.

 

Alors qu'au début des années 1990, les IXP étaient basés sur le FDDI ou l’ATM, aujourd'hui le service d'interconnectivité standard est basé sur Ethernet. Cependant, la fabric de switch de niveau 2 d’un IXP évolue également, passant de simples switchs Ethernet sur un seul site connectés via un réseau local standard, à des switchs de protocole IP/MPLS répartis sur plusieurs sites nécessitant une connectivité WAN sur fibre optique.

Par conséquent, avec plus d'emplacements et une bande passante croissante, le réseau de connectivité devient plus performant, flexible et évolutif. Il est donc un atout stratégique important pour les opérateurs IXP.

Il convient de noter que bien que les fabrics de switch basés sur IP/MPLS soient principalement utilisés aujourd'hui, il existe d'autres approches telles que le VXLAN. Il se peut que ces méthodes, qui ne modifient pas la topologie de base de l'architecture, soient déployées plus souvent à l'avenir.

Il faut également mentionner que pour améliorer la résilience de l'infrastructure IXP, on utilise de plus en plus les PXC entre le client et les routeurs PE. En cas de panne ou de maintenance programmée, le PXC peut passer du routeur client à un routeur PE de secours.

 

L’innovation est accélérée avec la désagrégation, le SDN, le NFV et l'automatisation du réseau. En effet, ces nouvelles technologies sont de plus en plus utilisées dans les réseaux de Télécommunications et les IXP. Cependant, comme les réseaux IXP sont généralement plus localisés avec une infrastructure et des services moins anciens que les réseaux de Télécommunications, ils peuvent être l'endroit idéal pour introduire de nouveaux concepts réseaux.

Le support optique connaît un progrès inspiré par l’automatisation et l’ouverture des technologies réseaux et propose des systèmes innovants ultra-dense et efficace. De nombreux IXP déploient ces technologies pour augmenter la capacité tout en réduisant les coûts, l'espace au sol et la consommation électrique.

La désagrégation des routeurs est également bien répandue dans les DC. Au lieu d'utiliser des routeurs basés sur d’encombrants châssis, des switchs L2/L3 de marque blanche et contrôlés par SDN utilisant les technologies leaf-spine plus évolutives sont préférées. L'utilisation de marques blanches avec un NOS configurable et indépendant du matériel offre une plus grande flexibilité et permet aux opérateurs IXP de sélectionner uniquement les fonctionnalités dont ils ont réellement besoin.

 

 

 

 Lire l'article

 

Source : LightWave

 

 

 

 

Démarrage du nouvel IXP d'Annecy

Le mercredi, 21 novembre 2018. Posté dans Archives LyonIX Archives GrenoblIX Archives Rezopole

Démarrage du nouvel IXP d'Annecy

AnnecIX accueille aujourd'hui son 1er membre ! D-LAKE est un opérateur réseau et un hébergeur de données critiques fondé par 4 vétérans des Télécoms. D-LAKE est avant tout un fournisseur d'infrastructure en vente indirecte et marque blanche et permet ainsi à des revendeurs, intégrateurs et des ESN, de proposer un portfolio de service réseau Télécom et hébergement à forte valeur ajoutée.

La société est implantée sur plusieurs data centers en Région Rhône-Alpes et est également en mesure de livrer des clients partout en Europe. D-LAKE propose des services de VPN-MPLS, SD-WAN, LAN 2 LAN, IaaS Premium, Cloud Privé, Transit sécurisé.

 

« De par sa dimension locale, AnnecIX répond parfaitement à la volonté de D-LAKE d'apporter une meilleure connectivité réseau en Haute Savoie. La connectivité vers les différents fournisseurs de contenu connectés sur les différents IXP de Rezopole permettra d'améliorer la latence d'accès à ces sites pour les clients D-LAKE ».

 

 

 

 

ASN : AS49028

 

 

 

 

 

Ça bouge sur GrenoblIX !

Le mercredi, 21 novembre 2018. Posté dans Archives GrenoblIX Archives Rezopole

Ça bouge sur GrenoblIX !

Depuis le 21 novembre, Rezopole compte un nouveau membre connecté sur les infrastructures de GrenoblIX. TOTAL CLOUD, situé à Grenoble, détient ses propres data centers niveau tiers III, le tout à proximité du siège de l’entreprise.

Ce nouvel adhérent propose de multiples solutions d’hébergement web, d’outils de stockage collaboratif, synchronisation et supervision. Et c’est également une salle sécurisée pour le housing de vos solutions informatiques. TOTAL CLOUD - opérateur téléphonique IP et mobile pour professionnels et particuliers - intervient pour vos raccordements fibre, Dark, ADSL et SDSL.

 

 

 

 

TOTAL CLOUD est présent à GrenoblIX 1.

ASN : AS210197

 

 

 

 

 

 

Internet : la bataille du câble

Le vendredi, 27 juillet 2018. Posté dans Archives LyonIX Archives GrenoblIX Archives Rezopole

Internet : la bataille du câble

La dépendance au numérique et à ses infrastructures s’accroît chaque jour. Pour assurer leur indépendance, les majors du secteur investissent donc dans le réseau (Internet). Sophy Caulier dévoile, dans un article du Monde Économie du 24 juin dernier, la bataille qui se joue entre les différents acteurs sur ce gigantesque réseau.

 

Composé de trois éléments principaux : des data-centers, des réseaux et des points d’interconnexion, Internet est en effet un réseau bien physique. La longueur cumulée des câbles sous-marins représente trente fois le tour de la Terre soit 1,2 million de kilomètres. Cependant, même si cette infrastructure a été construite pour être résiliente, elle est au bord de l’overdose. Pour information, Netflix occupait aux heures de pointe un tiers de la bande passante aux États-Unis en 2016. Autre exemple, en 2018 les entreprises stockent de plus en plus leurs données sur le cloud avec plus de 20 % de progression pour le marché français. Mais le risque de surcharge du réseau n’inquiète pas vraiment.

 

La principale menace est en réalité la rupture des câbles sous-marins ou terrestres pouvant entraîner une coupure Internet pendant plusieurs jours. Ce fût le cas en début d’année dans une dizaine de pays de la côte ouest de l’Afrique. Les infrastructures restent donc fragiles malgré la redondance des câbles. Des entreprises comme OVH, InterCloud ou Colt, choisissent de construire leur propre réseau afin de se protéger mais aussi pour diminuer les coûts et garantir une qualité de services à leurs clients.

 

Les GAFAM, disposant de data-centers depuis longtemps, investissent également massivement dans les câbles. « Ils déploient leurs propres câbles pour interconnecter leurs centres de données sur tous les continents sans passer par les opérateurs Télécoms. L’enjeu, pour ces acteurs, est de fixer les coûts. En d’autres termes, ils préfèrent être propriétaires que locataires ! » analyse Jean-Luc Lemmens, directeur du pôle médias-Télécoms d’Idate DigiWorld.

 

Mais lorsqu’il s’agit de pays en développement ou de certaines zones géographiques trop éloignées des câbles, les géants d’Internet déploient du réseau par satellites, drones ou ballons. Amazon, Facebook, Virgin ou SoftBank ont également de grandes ambitions satellitaires. Rien ne semble pouvoir arrêter les tout-puissants GAFAM dans leur course au contrôle de l’armature du Net.

 

Cliquez ici pour lire un extrait de l’article (article complet si vous êtes abonné à Le Monde).

 

Source : Le Monde Économie

 

 

 

Rezopole annonce la mise en place de LyonIX 3

Le lundi, 21 octobre 2013. Posté dans Archives LyonIX Archives Rezopole

Rezopole annonce la mise en place de LyonIX 3
Ce nouveau point de présence (POP), situé à Limonest est raccordé sur LyonIX 1 et 2 en 10Gbs. La sécurité du réseau sera ainsi renforcée par la formation d'une boucle entre les 3 POPs sur LyonIX.

LyonIX 3, à l'instar de L1 et L2, est équipé d'une baie avec switch 10Gbs, Serialhub,  prise de reboot à distance et permet d'héberger le matériel des membres.

 

Présentation Serviware et Album photo Teldej 09

Le mercredi, 30 mai 2012. Posté dans Archives Rezopole Archives ADN-IX

Le Déjeuner d'Affaires orienté Réseau et Télécom, le Teldej 09 a eu lieu le 25 mai au restaurant la Reine Astrid. A cette occasion, la société Serviware a présenté aux convives ses dernières nouveautés et la  solution Cloud in box. Rezopole vous met à disposition tous les éléments média du déjeuner : la présentation vidéo de Serviware, le support power point et l'album photo.

 

Présentation Serviware


 

L'album photo


 

Pour en savoir plus sur les Téldej, visitez la page dédiée.

 

FaLang translation system by Faboba